Vidéo actualité régime méditérranéen

vendredi 26 septembre 2008

le régime méditerranéen diminue le risque de maladies de Parkinson et d’Alzheimer.

Un autre avantage à suivre le régime méditerranéen est que suivant les dernières études le régime méditerranéen diminuerait le risque de maladies de Parkinson et d’Alzheimer.

Le Dr Francesco Sofi et son équipe de l’Université de Florence ont mis en évidence que les personnes qui suivent exclusivement un régime méditerranéen étaient moins à risque de souffrir de maladies dégénératives, comme les maladies de Parkinson et d’Alzheimer.

L'étude du Docteur Sofi a examiné 12 recherches sur les habitudes alimentaires et l’impact sur l’état de santé de plus de 1,5 million de participants.

Il en est ressorti que le taux de mortalité liée à des maladies cardiovasculaires chutait de 9 % chez le groupe composé de sujets qui adoptaient cette diète. Le risque de maladies de Parkinson et d’Alzheimer diminuait de 13 % et de 6 % pour le cancer.

Composé essentiellement d’huile d’olive, de poisson, d’un peu de vin rouge, de beaucoup de fruits et de légumes, le régime méditerranéen avait été reconnu depuis longtemps pour diminuer le taux de risque d'apparition de maladies cardiovasculaires.

Aucun commentaire: