Vidéo actualité régime méditérranéen

lundi 15 septembre 2008

Le régime méditerranéen protègerait des maladies chroniques

Des chercheurs italiens viennent de montrer que ceux qui adhèrent le plus aux préceptes du régime méditerranéen ont moins de maladies chroniques et une mortalité plus faible.

Les chercheurs de l'université de Florence ont analysés 12 grandes études portant sur l'alimentation de type méditerranéen regroupant au total plus de 1,5 millions de participants qui ont été suivis pendant 3 à 18 ans.

Les scientifiques ont défini un «score d'adhérence» au régime méditerranéen : plus l'alimentation des participants était proche de ce régime, plus le score était élevé.

Ils se sont alors aperçus que ceux qui avaient le meilleur score d'adhérence en se conformant strictement aux préceptes de l'alimentation méditerranéenne avaient moins de risque de souffrir de maladies chroniques.

Moins 9 % de mortalité par maladie cardiovasculaire, moins 13 % de risque de maladies d'Alzheimer et de maldie de Parkinson, moins 6 % pour le risque de cancer.

Au total les vrais adeptes de l'alimentation méditerranéenne verraient leur risque de mortalité prématurée diminuer de 9%.

Le régime méditerranéen basé sur la consommation de fruits et légumes, poisson, huile d'olive est depuis longtemps asocié à une meilleure santé cardiovasculaire.

«Les résultats de cette nouvelle études sont importants en terme de santé public car ils peuvent contribuer à réduire le risque de mort prématurée», se réjouissent les auteurs.

Aucun commentaire: